Email : Password :
L'info du jour :
Liens visités récemment












Quand le renard chasse...

Du côté des consommateurs - Banques
Date : 24-12-2011
Share
Prenez garde à vos poules. Febelfin, la Fédération belge du secteur financier, propose un site internet dédié à la sécurité des opérations bancaires par internet. Une initiative louable qui devrait sensibiliser les consommateurs et leur indiquer les dangers liés à ce genre d'opérations. Le CRIOC apprécie l'idée, mais souligne de réels manques.

La pratique des opérations bancaires par internet a le vent en poupe ! En 2003, on comptait 1,1 million d'utilisateurs en Belgique. En 2010, ce nombre avait augmenté à 7,4 millions! Il y a donc une bonne raison de déléguer volontairement ce marché impossible à endiguer et d'informer les utilisateurs des risques ainsi que des moyens pour se protéger. Febelfin y remédie par le biais de son nouveau site www.safeinternetbanking.be, didactique, avec des exemples clairs et des films qui présentent les dangers de tout genre aux visiteurs et leur offrent le bagage nécessaire pour s'armer contre ceux-ci.

Mais Febelfin oublie volontairement de mentionner est que le consommateur est protégé contre les abus par la loi relative aux services de paiement. En effet, l'article 36 de cette loi stipule en termes clairs que 'le prestataire de services de paiement du payeur doit, en cas d'opération de paiement non autorisée, après une vérification prima facie pour fraude dans le chef du payeur, rembourser immédiatement au payeur le montant de cette opération de paiement non autorisée et, le cas échéant, rétablir le compte de paiement débité dans l'état où il se serait trouvé si l'opération de paiement non autorisée n'avait pas eu lieu, le cas échéant augmenté d'intérêts sur ce montant.'

Le consommateur reste cependant bien responsable pour les premiers 150 euros, un coût qu'il doit de toute façon assumer. La banque entamera quasiment d'office un examen dans la fraude dans le chef du client, une fraude qu'elle doit prouver et qui n'est pas présumée! Ainsi, le législateur a voulu protéger le consommateur contre des escrocs, bien que cette protection n'arrange pas toujours vraiment les banques car c'est à elles d'en assumer les frais!

En conclusion, ce nouveau site internet peut paraître intéressant, mais non dénué de soupçons ! Le CRIOC demande que les banques soient plus critiques de leurs initiatives et plus respectueuses des consommateurs !

Enfin, en cas de problèmes, Cardstop: 070/344.344.

Thèmes préférés
ALIMENTATION Allégation de santé Assurances ARNAQUES Assuétude Baromètre de la consommation Banques BIEN MANGER CONSOMMATION Consommation durable CRISE Culture Distribution Droit de la consommation Eau ECONOMISER FETES FINANCES BANQUES ASSURANCES HOBBY Internet Jeunes et consommation Jouet Jeu Label Logement LOISIRS Marketing News Nutrition PANIER DE LA FAMILLE Pouvoir d'achat Pratiques commerciales PRIX Santé Sécurité SENIORS Services Publics Soldes Télécoms TIC
L'image du jour
Le chiffre
19 000 Les données européennes sur les accidents montrent que dans l'Union européenne, chaque année, 19 000 enfants de moins de 14 ans souffrent de blessures causées par des lits superposés.
Beaucoup d'accidents évitables avec des produits destinés aux enfants
Lire la suite
Forum conso
Bonjour, Je viens de recevoir un courrier postal d'un cabinet d'avocats situé à Alicante ...
Vous pouvez signaler cette arnaque à la police grâce au lien suivant. ...

suite a la recherche d'un logement j'ai recu ce mail!!!! Bonjour. Je suis Mme MEDOIZIN. Mon mari ...
Oui, ce genre d'arnaques est particulièrement fréquent pour les petites annonces immobilières. ...

Infos consommateurs
Les tablettes : jouets pour les plus petits ?
La moitié des ménages flamands ainsi que 28% des ménages wallons avec enfants (et connexion à l'internet) possédaient déjà une tablette en ...
Le greenwashing : soyez vigilants !
La publicité est un rouage essentiel de la société de consommation dans laquelle nous vivons. Avec l'essor de la conscience environnementale(1), ...
Lire la suite
Abonnez-vous gratuitement
Vrai / Faux
Votre compte est à découvert lorsqu'il est sur le point d'être clôturé

Vrai - Faux