Email : Password :
L'info du jour :
Liens visités récemment












En savoir plus sur le panier de la famille

-
Date : 15-09-2008
Share
Lire aussi




Vous voulez connaître comment ce panier a été créé, qui en sont les auteurs? Comment fonctionne-il? Les quelques lignes ci-dessous peuvent apporter une réponse à vos questions.

En pratique

De quoi le panier de la famille se compose-t-il?

Ce panier de la famille comprend les dépenses hebdomadaires moyennes d'un ménage consacrées tant aux achats alimentaires que non-alimentaires, aux achats de produits que de services, aux services publics que privés. Il représente le total des dépenses hebdomadaires moyennes.

Comment le panier de la famille est-il calculé?

Il est calculé chaque mois sur base des dépenses réalisées par un ménage moyen en Belgique. Ces dépenses (C) correspondent à la différence entre le revenu moyen (Y) d'un ménage et l'épargne (S) réalisée par ce ménage. C = Y-S. Le montant global ainsi calculé est adapté chaque mois en fonction de l'évolution de l'indice des prix et divisé par quatre pour obtenir un montant de dépenses hebdomadaires.

Est-il representatif du panier de la famille moyenne?

Oui. Le panier de la famille est calculé sur base des revenus, de l'épargne et des dépenses d'un ménage moyen de 2,3 personnes. A ce titre, il constitue un indicateur pédagogique et simplifié des dépenses hebdomadaires moyennes d'un ménage moyen. Il n'est donc pas représentatif des dépenses de chaque ménage prises individuellement - ces dépenses peuvent varier en fonction des modes de consommation, des styles de vie, des habitudes alimentaires -, mais représente un indicateur moyen. Comme il est basé sur les dépenses totales d'un ménage, chaque produit ou service consommé y est représenté en fonction de sa consommation par ce ménage moyen. Inutile de devoir pondérer le prix d’un produit par son poids dans la consommation.

Pourquoi utiliser des relevés de prix?

Si un indicateur agrégé constitue un élément important, il n'en demeure pas moins un indicateur synthétique. Les relevés de prix permettent eux d'identifier les produits et les services à la hausse ou à la baisse.

Quels sont les produits repris dans les relevés de prix?

104 produits et services consommés et utilisés régulièrement par les consommateurs. Des produits alimentaires de base comme la pain, les oeufs, le lait, des produits frais comme le poisson, la viande, les fruits et les légumes, des surgelés, des services comme l'énergie, le carburant, la téléphonie et bien d'autres composent ces relevés.

Comment les produits présents dans les relevés de prix ont-ils été sélectionnés?

Les produits sont sélectionnés sur plusieurs éléments:

  • Ces produits et services constituent des produits de base ou essentiels à la consommation comme le pain, le lait, la farine, les œufs, fruits, légumes, matières grasses, boissons chaudes et fraîches.
  • Ces produits et services sont consommés régulièrement par le consommateur: céréales, viande porc, de bœuf, loyer d’habitation, énergie, transports en commun.
  • Ces produits et services sont achetés ou utilisés par les ménages: Hifi, GSM, vêtements, assurances, électroménager, repas à emporter, consommations hors domicile, services publics, etc.

Le prix de chaque produit est relevé, dans plusieurs points de vente d'une même enseigne. Chaque produit fait l'objet de plusieurs relevés de prix (différentes marques, différents points de vente, différentes enseignes).

Comment les relevés de prix sont-ils realisés?

Le CRIOC a identifié 104 produits et services de référence. Le prix de ces produits et services de référence est relevé dans plusieurs magasins témoins (plusieurs points de vente par enseigne et relevés complémentaires en fonction des produits sur internet, les marchés publics, les détaillants spécialisés (boulangeries, boucheries, etc.) répartis dans plusieurs régions du pays. Pour chaque produit, différents prix sont notés (selon le type de produit, Premiers Prix, Marques de Distributeur, Marques Nationales).

Chaque mois, l'équipe d'enquêteurs du CRIOC visite plusieurs canaux de distribution (magasins, grande distribution, marchés publics, Internet, etc.) et relève les prix affichés (hors promotion) de produits et services spécifiques, des produits de marques nationales, de marques de distributeur ou des premiers prix. Le prix de chaque produit est relevé dans plusieurs points de vente, encodé, validé et comparé de manière à identifier les variations les plus importantes et à en informer les consommateurs.

Les relevés de prix sont-ils représentatifs des dépenses moyennes d'un ménage?

Non. Ces relevés ne sont d'ailleurs pas utilisés pour calculer le panier global de la famille. Par contre, ils servent à comparer l'évolution du prix de chaque produit ou service de référence identifié. Comme il s'agit toujours d'analyser l'évolution du prix des mêmes produits au sein des mêmes points de vente des mêmes enseignes, la comparaison a du sens.

Comment les dépenses moyennes d'une famille sont-elles calculées?

Les dépenses moyennes sont estimées sur base des dépenses réalisées par un ménage moyen en Belgique. Celles-ci correspondent à la différence entre le revenu moyen du ménage (les recettes) et l'épargne. Ce montant global mensualisé est appelé panier de la famille.


D'où les données proviennent-elles?

Les données servant à l'élaboration de l'indicateur agrégé ont pour source principale le SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie. Elles sont établies selon les règles en vigueur au niveau statistique.

Les données relatives à l'évolution du prix individuel des produits sont calculées sur base des relevés mensuels effectués par le CRIOC. L'évolution du prix d'une centaine de produits et services représentatifs de la consommation des ménages, des produits et services de base est comparée à l'indicateur agrégé. Et les différences significatives font l'objet d'une identification. Pour plus d’information, consulter la méthodologie.

La méthodologie

Le panier de la famille : l'indice agrégé

Cette méthodologie a été développée par le CRIOC et l’Unité d'économie et développement rural de la faculté des Sciences Agronomiques de Gembloux qui collaborent dans le cadre de l’Observatoire de la Consommation alimentaire.

Phase 1

Le CRIOC a collecté les données macro-économiques relatives à la taille moyenne d’un ménage, au revenu moyen par habitant et au taux d’épargne    des ménages.

Phase 2

Le CRIOC a ensuite calculé les dépenses annuelles totales (hors épargne) réalisées par un ménage pour le mois d’août 2008 en tenant compte de la variation des prix. Ce montant a été adapté en base hebdomadaire. Son montant initial est de 573,26 euros.

Phase 3

Le panier de la famille est ensuite adapté mensuellement sur base de l’évolution de l’indice des prix à la consommation (IPC) établi par le SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie.

 

Le panier de la famille : Les relevés des prix

Phase 1

Le CRIOC relève mensuellement les prix de 104 produits et services et calcule chaque mois, la variation de prix. Pour des raisons de confidentialité, la liste des produits et les lieux de collecte de l’information ne sont pas communiqués.

Phase 2

Le CRIOC compare les variations de prix ainsi établies avec la variation de l’indice des prix. Cette comparaison permet de détecter les produits et services qui augmentent ou diminuent le plus chaque mois. L’Unité d'économie et développement rural de la faculté des Sciences Agronomiques de Gembloux valide sur le long terme (Enquête budget les ménages) les différentes variations. Ensemble, ils proposent des solutions de modification de la consommation.

 

 

Données de base

  • Taille moyenne d’un ménage: 2,32
  • Revenu moyen par habitant(1): 13.655,00 €
  • Taux d'épargne des ménages(2): 13,2%
  • Dépenses annuelles (12 mois)(3): 29.809,76 euros
  • Dépenses hebdomadaires (52 semaines)(4): 573,26 euros

Sources

  • Taille moyenne des ménages privés: Registre national (situation au 1 janvier) - calculs Direction générale Statistique et Information économique.
  • Revenu moyen par habitant: Direction générale Statistique et Information économique - Statistiques financières.
  • Taux d'épargne des ménages: Banque nationale de Belgique.
  • Prix des produits et services: CRIOC.
  • Analyse des évolutions (EBM): Unité d'économie et développement rural de la faculté des Sciences Agronomiques de Gembloux.

Réagir

Poser vos questions

Vos questions, nos réponses

(1) Revenu 2005, exercice 2006
(2) Taux d’épargne 2005. Il s’agit du taux d'épargne brut des ménages. En pourcentage des revenus disponibles. Le taux d'épargne brut est la part du revenu net qui n'est pas consacrée à la consommation immédiate. Le fait, pour les ménages, d'investir dans un logement est considéré comme une forme d'épargne.
(3) Situation calculée en Aout 2008
(4) Situation calculée en Aout 2008

Thèmes préférés
ALIMENTATION Allégation de santé Assurances ARNAQUES Assuétude Baromètre de la consommation Banques BIEN MANGER CONSOMMATION Consommation durable CRISE Culture Distribution Droit de la consommation Eau ECONOMISER FETES FINANCES BANQUES ASSURANCES HOBBY Internet Jeunes et consommation Jouet Jeu Label Logement LOISIRS Marketing News Nutrition PANIER DE LA FAMILLE Pouvoir d'achat Pratiques commerciales PRIX Santé Sécurité SENIORS Services Publics Soldes Télécoms TIC
L'image du jour
Le chiffre
19 000 Les données européennes sur les accidents montrent que dans l'Union européenne, chaque année, 19 000 enfants de moins de 14 ans souffrent de blessures causées par des lits superposés.
Beaucoup d'accidents évitables avec des produits destinés aux enfants
Lire la suite
Forum conso
Bjr, J'ai mis une annonce pour un bien sur le bon coin. j'ai eu des contacts que je trouve ...
Pour tout litige relatif à la consommation en France, vous pouvez vous adresser à la DGCCRF ...

bjr, j'ai un compteur bi horaire. tarif nuit de 22h à 7h. Suite à de nombreux efforts d'économie ...
Bonjour madame, Pour toute question relative à l’énergie, vous pouvez prendre contact avec la ...

Infos consommateurs
Lus pour vous – Centre de documentation du CRIOC – 27 février 2014
Au menu lecture : les obligations contractuelles en pratique, la consommation expliquée aux jeunes et le journal d'une année de lutte pour moins ...
Les brèves pour le consommateur - 27 février 2014
Conseil des ministres - Confiance des consommateurs - GSM - Clean up Day - Centres Européens des Consommateurs - Campagne sur les somnifères ...
Lire la suite
Abonnez-vous gratuitement
Vrai / Faux
Votre compte est à découvert lorsqu'il présente un solde créditeur.

Vrai - Faux